Les règles de typographie française

, par Stéphane G.

 Consultez les §w-questions courantes de la langue française sur le site de l’Académie Française.

 Les règles complètes de typographie

§2- Ponctuation

  • Les phrases se terminent par un point final, un point d’exclamation, un point d’interrogation ou des points de suspension.
  • La virgule sépare les parties d’une proposition ou d’une phrase à condition qu’elles ne soient pas déjà réunies par les conjonctions et, ou, ni. Elle sépare les énumérations. Elle isole les mots mis en apostrophe. On ne met pas de virgule avant une parenthèse, un tiret ou un crochet.
  • Le point virgule sépare différentes propositions de même nature.
  • Le deux-points introduit une explication, une citation, un discours, une énumération.
  • Les points de suspension sont toujours au nombre de trois.
  • Les guillemets "informatiques" sont si simplifiés qu’il est impossible de respecter les règles typographiques françaises traditionnelles. Le point final se met avant ou après le guillemet fermant suivant le contexte, il n’est pas doublé.
  • Les parenthèses intercalent une précision dans la phrase.
  • Les crochets indiquent une précision à l’intérieur d’une parenthèse ou une coupure dans une citation.
  • Employé seul, le tiret signale chaque terme d’une énumération ou le changement d’interlocuteur dans un dialogue. Employés par paires, ils s’utilisent comme les parenthèses. En fin de phrase, le second tiret est supprimé avant le point final.

§2- Espaces en usage avant et après les signes de ponctuation

  • Point et virgule sont suivis d’un blanc.
  • Point d’interrogation, point d’exclamation, point-virgule et deux-points sont suivis d’un blanc et précédés d’une "espace fine insécable". Ce caractère, auquel les professionnels de l’édition de texte sont justement attachés, existe dans les traitements de texte, peut être remplacé par un blanc dans les simples messages et par le caractère en HTML.
  • Les parenthèses et crochets, ouvrants ou fermants sont, respectivement, précédés ou suivis d’un blanc (blanc à l’extérieur, rien à l’intérieur).
  • Les guillemets ouvrants ou fermants sont reçoivent un blanc à l’extérieur, et une espace fine à l’intérieur.
  • Les apostrophes et traits d’union ne sont ni précédés ni suivis de blanc.
  • Le tiret est précédé et suivi d’un blanc.
  • Les points de suspension sont suivis d’un blanc.

§2- Les énumérations

  • elles sont introduites par un deux-points ;
  • les énumérations de premier rang sont introduites par un tiret et se terminent par un point-virgule, sauf la dernière par un point final ;
  • les énumérations de second rang sont introduites par un tiret décalé et se terminent par une virgule.

§2- Sigles et acronymes

Les sigles ou acronymes ne comportent ni séparations ni points : EDF, RATP, SNCF, USA, HTML
S’ils se prononcent aisément : Assedic, Euratom, Inserm, Unesco

On met l’accent sur les capitales (si la machine qu’on utilise le permet !)